Il est l’une des perles qui compose le collier de l’histoire du club. Il est considéré comme étant l’un des meilleurs joueurs en Tunisie durant les années 60, il était durant cette époque l’attaquant qui constitue une frayeur pour tous les gardiens de but : C’est le mémorable Mongi Dalhom.

D’origine kerkenienne, il a entamé sa carrière parmi les cadets du CSS en 1959. En 1961, il a joué son premier match avec l’équipe sénior avec laquelle il a fait un excellent parcours, et notamment en remportant 2 fois , le titre de buteur du championnat de la Tunisie en 1964 avec 18 buts et 1966 avec 21 buts.

Durant sa carrière avec le CSS, il a marqué 75 buts, mais sa brillance n’a pas été restreinte qu’avec le CSS, mais aussi avec l’équipe nationale avec laquelle il a pu marquer 12 buts dont 4 dés sa première convocation contre l’Algérie.

En récompense à son excellent parcours, il a mérité de terminer sa carrière avec beauté en 1971, en remportant le doublé coupe-championnat lorsqu’il était capitaine de l’équipe.