La défaite contre le CSS a beaucoup chagriné les fans du CSS qui étaient tous convaincus que leur équipe méritait au moins le score de parité. La réaction du bureau clubiste a apaisé l’ire du public «Noir et Blanc» qui a suivi en bon nombre les séances d’entraînement de cette semaine. Cela ne pouvait que motiver davantage les joueurs pour préparer le choc de dimanche face au CA.
Le staff technique n’a pas tardé à mieux gérer le groupe et à surmonter les problèmes dûs aux blessures.
Plusieurs absences
La liste des joueurs blessés ne cesse de s’allonger et risque de mettre Nabil Kouki dans une situation délicate. Trois autres joueurs ont quitté le groupe. L’infirmerie ne désemplit pas avec les Kammoun, Aloulou, Yahiaoui, Hamza Younès, Mnasser, Gharbi,H. Abbès et Rouid.
Mise au vert
L’équipe sudiste a préféré poursuivre ses préparatifs à Sfax. Les séances d’entraînement se déroulent au stade Taïeb Mhiri et le groupe sera convié pour un stage fermé à partir d’aujourd’hui dans le local du club. L’ambiance du réveillon dans les hôtels motivait cette décision pour permettre la concentration absolue.
Réussir la fête
De son côté, le comité des supporters a mis en place un programme d’animation du stade ce dimanche. Le public «Noir et Blanc» doit encourager son équipe pour faciliter sa mission devant l’équipe de Bab Jedid.
Une bonne organisation
Sur le plan organisation, la commission compétente a collaboré avec les différents intervenants pour faciliter la circulation du public visiteur et assurer un bon accueil des «Rouge et Blanc».