Une défense totalement remaniée

Malgré un effectif assez étoffé l’entraîneur Nabil Kouki se fait des soucis quant à l’indisponibilité de la totalité des éléments de base de la défense. L’arrière droit Yussufu Mamon est depuis presque deux mois en absence irrégulière au Ghana. Le latéral gauche Fatah Gharbi est suspendu pour quatre matches après son expulsion contre l’O Béja.

 Son suppléant Amine Abbès s’est blessé au cours du match amical livré face au CS Msaken. La partie centrale de l’arrière garde sfaxienne se voit, elle aussi, privée de ses habituels titulaires à savoir Hamdi Rouid, suspendu pour somme d’avertissements,


Mahmoud Ben Salah et Hichem Ben Salah, tous deux blessés. Six défenseurs au total manqueront donc à l’appel quand sonnera la reprise de la compétition.

Bouchniba, converti en défenseur axial 

 Toujours est-il que dans le but de parer à ces défections en série le staff technique « Noir et Blanc » a été poussé à chercher de nouvelles formules comme celle qui consiste à placer le latéral droit Anis Bouchniba dans l’axe aux côtés de Rabï Ourghemi.  qui retrouve son poste de prédilection de défenseur central après une expérience non concluante comme demi.

Ibrahima Touré rattrape son retard

Il est rentré de  Côte d’Ivoire depuis bientôt trois semaines après avoir prolongé irrégulièrement son séjour au pays natal. En attendant qu’il soit déféré devant le conseil de discipline du club en compagnie de son coéquipier Uché Agba (pour le même grief), il s’est mis résolument au travail. Une semaine de préparation en solitaire sur la base d’un programme spécifique lui a suffi de réintégrer le groupe. Aujourd’hui Touré est redevenu compétitif ou presque et, nul doute que Nabil Kouki pourra compter sur ses services quand le championnat reprendra ses droits.

Ameur KERKENNI