Amical : CSS-ASM 4-0

Un avant-goût de reprise

Les Clubistes sfaxiens réagissent de belle manière après leur défaite face au CSHL

La défaite face au CSHL n’a pas été du goût de tout le monde et il était important que le CSS réagisse, rassure et se rassure avant la reprise. C’est désormais chose faite après la large victoire face à l’ASM.
La rencontre a réconcilié les présents avec le football offensif avec ces 4 buts réussis par les «Noir et Blanc», quoique les «Vert et Jaune» n’aient guère démérité. Mais il faut dire que ceux-ci ont trouvé devant eux un jeune gardien plein d’ambitions et qui leur a barré carrément la voie des filets.
Il s’agit de l’international olympique, Slim Rebaï, qui a effacé des buts certains, suite à des tirs du Togolais, Paker Aliou Nouveau, de Souifène Moussa de Amine Bouzgarrou notamment.
En somme, la rencontre très disputée, a laissé entrevoir les excellentes dispositions du jeune régisseur sfaxien, Mohamed Ali Mansar au four et au moulin et réussissant même à ouvrir le score à la 11e.
Ce sera par la suite au tour de Hamza Younès de se distinguer par ses rushes incessants qui lui ont permis de réussir deux buts, respectivement aux 32’ et 60’. Et c’est enfin au revenant d’une délicate fracture au péroné, Sauma Naby, de clôturer le festival offensif des siens par un tir en force des 25 mètres qui a trompé la vigilance du second gardien marsois, Youssef Trabelsi. Ce fut à la 77e.

Réaction d’amour-propre


Cette brillante prestation vient donc tourner définitivement la page de la défaite face au CSHL
 Côté marsois, c’est au niveau de l’axe défensif que le bât blesse. Le duo qui le forme, constitué de Walid Kaddèche et Yousri Touati, a souffert au niveau de la complémentarité comme nous avions pu le constater tout au long de la rencontre.

Des absences de taille


Des deux côtés, des absences ont été relevées au cours de ce match. On cite plus particulièrement du côté sfaxien celle des deux gardiens Khalloufi et Ratouli, des deux défenseurs axiaux Amine et Hachem Abbès et du pivot Chaker Bergaoui. Alors que du côté marsois, ce sont surtout Slim Jdaïed, Mohamed Touati  et Anis Ben Amor qui se sont fait  remarquer par leurs absences. Ils souffrent tous de blessures.
Par ailleurs, le CSS a dû également se passer des services de ses internationaux, Fatah Gharbi, Chady Hammami et Maher Haddad, retenus avec les équipes nationales «A» et olympique. Voici enfin les joueurs alignés.

CSS : Rebaï, Bouchniba, Krichène, Ben Salah, Ouerghemmi, M’rabet (Kamoun), Chellouf, Mansar (Sauma), Zaïm (Ibrahima), Ushé Ogba (Opoko et Hamza Younès).
ASM : Bjaoui (Trabelsi), Guizani, Mahjebi, Touati, Kaddèche, Tombado, Ben Messaoud, Amri (Kouami), Bouzgarrou (Khalfi), Baker Aliou Nouveau (Didier Ibri), Amine Letifi (Anis Gharbi).

Fait insolite 


A une minute de la fin du match, un jeune supporter, le drapeau «noir et blanc» à la main, fit irruption sur le terrain.
Il a fallu l’intervention énergique des «stadiers» pour le maîtriser et permettre au jeu de reprendre aussitôt. Ce n’est pas bien grave mais il faut éviter dans l’avenir ce genre de «manifestation».

Auteur : Rachid AYADI